Les Conditions Générales d’Utilisations vu par l’ART

La phrase : “I Agree” est l’idée très originale de l’artiste Dima Yarovinsky.

Son projet artistique fait référence à cette fameuse case que l’on coche tous sans jamais avoir lu une seule ligne…

Réseaux sociaux / FACEBOOK

Journaliste :  -“Pensez-vous que les utilisateurs lisent vos Conditions Générales d’Utilisation (CGU) ?”

Mark Zuckerberg :  - "Bien évidemment, personne ne les lit car elles sont très souvent complexes et d’une longueur hallucinante." 

C’est « grâce » au scandale de Cambridge Analytica  de Facebook que l’artiste a voulu mettre en lumière : les CGU des réseaux sociaux. Pourtant utilisées par des milliards de personnes dans le monde, personne ne sait vraiment ce que cachent ces conditions. Alors Dima Yarovinsky a trouvé une manière très colorées de démontrer au public ces fameuses phrases d’ordinaire cachées dernière des lignes de codes :

Crédits : VK18  Source : designboom.com

Qui s’est déjà amusé à lire les (très intéressantes) Conditions Générales d’Utilisation des Réseaux sociaux ?

Toutefois à moins d’avoir beaucoup de temps libre pour s’octroyer à cette lecture passionnante. Bien que personne peut réellement se venter d’avoir lu toutes les conditions générales lors de son inscription à un réseau social. Cependant, les Conditions Générales sont très importantes. Ce sont elles qui définissent les permissions que vous accordez au service que vous allez utiliser.

 

Dima Yarovinsky s’est donc amusé à représenter la longueur de ces CGU.  En effet, 7 papiers de couleur forme une petite installation très amusante visuellement. En conséquence l’artiste a imprimé les CGU de Facebook, Instagram, Snapchat ou encore Twitter et les a déroulés. Par exemple Snapchat :  +12 000 mots pour 64 minutes de lecture.  Et la palme revient à Instagram avec plus de 17 000 mots avec 86 minutes de lecture !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *