Comprendre les besoins clients en 5 points

Avec une pointe d’humour, voici une infographie reprise sur le net, inspirée de Venn Diagram, qui démontre les différentes façons de conduire son projet avec son client. #ironie

1 – Réunir « physiquement » toutes les personnes impliquées dans le projet lors d’un premier rendez-vous

Avant de commencer tout projet : il faut réunir vos clients : les décideurs et acteurs secondaires. Afin de recueillir en une seule fois toutes les informations nécessaires au futur projet et couvrir le maximum de détails.

De plus, cela permet de  »challenger » avec avis et opinions diverses. Discuter de tous les points et avoir un brief de qualité correspondant à la stratégie demandée. Et ne pas faire perdre ce temps précieux pour vos clients mais aussi pour vous même.

 

2 – Être précis et didactique avec vos clients

Lors d’un « brand-storming » : la précision est la qualité principale à avoir. Que ce soit pour que votre message soit bien compris mais aussi pour être sur que vous aussi vous ayez bien pris en compte leur demande. Chaque point doit être traité de façon détaillée. Ne pas hésitez à avoir un rôle didactique et prendre le temps d’expliquer les parties techniques à vos clients. Une personne qui comprends mieux ce que vous lui expliquer sera plus enclin à écouter vos précieux conseils de professionnels. 

 

3 – Synthétisez les objectifs dans une « to-do-list » et un planning précis

Ceci ne contredit en rien le point précédent. En effet, dans un brief il faut être à la fois très précis dans la demande et très synthétique. Cela passe par un rappel sous forme de « to-do-list » en fin de rendez-vous. Cela permettra d’avoir un contre-rendu identique et de mieux suivre l’évolution du futur projet avec les mêmes « dead-line ».

 

Le brief client en une image #humour

4 – Être présent pour répondre à toutes questions durant le projet

Les points évoqués précédemment visaient à favoriser la compréhension de la demande par l’agence. Mais ce

point ci entre également dans la suivie et la compréhension de cette demande. Il faut savoir être présent même après le premier rendez-vous.  Il y aura probablement des questions quant à la création ou le suivi du projet. Vous devez donc être le plus disponible possible pour répondre.  Plus le projet sera clair pour vos clients, mieux la réponse au projet répondra à leurs attentes.

 

5 – Tenir une seconde réunion pour présenter votre rendu ou rendre les fichiers sources du projet

Travailler en Free lance c’est travailler à distance. L’écrit et la communication par téléphone ou e-mails est une chose, mais il ne faut pas non plus évincer les relations humaines. Croire que faire les deux rendez-vous que je vous conseille est une perte de temps s’avère être faux. Le gain de temps est conséquent lorsque tous les points du projet sont clairs pour tout le monde. Certains points écrits peuvent être perçus de manière différente par l’annonceur et le demandeur, d’où l’intérêt d’une session orale (physique). Se rendre sur place en fin de projet permet aussi d’avoir le retour de vos clients (très important dans la quête de l’amélioration professionnelle). Être sur que votre rendu corresponds à la demande permet aussi de le fidéliser pour ses futures demandes de travail.

 

Alors que du positif à prendre le temps de quitter vos écrans et favoriser les relations humaines !

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 commentaires sur “Comprendre les besoins clients en 5 points”